Régime chocolat/Côte du Rhône ou graines de chitosan ? Les nouvelles (mauvaises) méthodes pour maigrir – Go-Buzz

Régime chocolat/Côte du Rhône ou graines de chitosan ? Les nouvelles (mauvaises) méthodes pour maigrir

C’est quasiment prouvé scientifiquement : le confinement a eu un effet non négligeable sur le poids des Français. +1,8 kilos en un peu plus deux mois, assure l’étude de l’Equipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN), dévoilée en juin.

Rien de dramatique, surtout au regard de la crise sanitaire elle-même, mais le chiffre a attiré l’attention de la rédaction de 60 Millions de Consommateurs : « en voyant cela, on s’est dit que les gens allaient être tentés de se lancer dans des régimes plus ou moins bidon… et qu’il allait falloir sonner l’alarme. Pas tout de suite, mais une fois passé l’été, propice à la joie des retrouvailles et aux apéritifs entre amis. D’où ce numéro de rentrée sur un thème peu habituel en cette période », explique Sylvie Metzelard, la rédactrice en chef.

Résultat, un Hors-série de rentrée très fouillé – « La vérité sur les régimes » – qui passe en revue tout ce que la littérature, la pharmacopée ou les rayons de nos supermarchés comptent sur le sujet. Souvent pour le pire : « régimes hyperprotéinés mais hypocaloriques, contrevérités scientifiques sur l’alimentation soi disant carnée des hommes préhistoriques, compléments alimentaires dont aucune étude sérieuse n’a jamais prouvé l’efficacité… A l’aide de nutritionnistes, de chercheurs, de médecins, démonter tous les trucs à la mode et expliquer pourquoi cela ne marche pas.

Florilège des aberrations relevées par 60 millions de consommateurs :

  • Chocolat/Côte du Rhône : le régime Sirtfoof

Les quelque 45 kilos perdus pendant l’été par la chanteuse vous ont peut-être échappé, mais pas à Sylvie Metzelard. C’est même l’abondance de photos, spéculations dans la presse féminine ou people et la nature des commentaires à son propos sur les réseaux sociaux qui lui ont donné l’idée de ce numéro spécial régime.

Le secret de la belle Adèle ? Selon le Sun, elle aurait suivi pendant 4 ans le « Sirtfood diet », un régime qui consiste en gros à ne consommer qu’une vingtaine de super aliments considérés comme brûleurs de graisses : agrumes, curcuma, huile d’olive, myrtille, noix, oignons, pommes, roquette, sarrasin, soja, café, chocolat noir et… vin rouge.

Le hic, alerte le magazine qui consacre tout un chapitre du numéro à démontrer avec l’appui de scientifiques qu’« il n’y a pas de diètes sans déséquilibre », c’est qu’il s’agit d’un régime ultra-restrictif et ultrarapide qui induit à tous les coups une reprise de poids : ce fameux effet yoyo dénoncé par tous les spécialistes de la diététique. A fuir donc.

  • 100 % liquide : le régime Master Cleanse

L’imagination en matière de régimes semble sans limite. Pour ceux qui en étaient restés au régime Dukan (le célèbre médecin est aujourd’hui radié de l’Ordre) et à son abondance de protéines, sachez que la diète monomaniaque n’a pas disparu des radars. Elle pourrait même atteindre son paroxysme avec ce régime Master Cleanse qui consiste en la suppression de tout aliment solide de son alimentation. Aliments remplacés par des boissons aux recettes miracle (que nous éviterons de donner dans ces pages), des liquides à effet purge (on dit détox mais c’est bien de ça dont on parle). Pas de base scientifique, graves carences, effet yoyo… Le diagnostic du magazine est sans appel.

  • Le régime « Slim data »

Une perle que ce régime basé sur une éventuelle mémoire minceur. Consciencieuse, la journaliste de 60 millions en déchiffre le mécanisme complexe qui repose sur de savants calculs liés à des index caloriques, enzymatiques et insuliniques. Et découvre au final que l’aspirant à la minceur est invité à consommer… plus de légumes et moins de sucre. Une sagesse alimentaire qui ne méritait pas tant d’efforts…

La photo de la chanteuse Adèle, amaigrie de 45 kilos, a enflammé cet été les réseaux sociaux

La photo de la chanteuse Adèle, amaigrie de 45 kilos, a enflammé cet été les réseaux sociaux

  • Graine de chitosan ou de guarana ? Les nouvelles pilules minceur

On connaissait le guarana, cet arbuste à fleur rouge d’Amazonie, dont les graines ont des effets stimulants – et parait-il, brûleur de graisse. Mais la dernière tendance est au chitosan : une substance censée « capter le gras » (carrément), mais qui nécessite un certain investissement personnel : la substance est fabriquée à partir de carapaces d’insectes et de crustacés…

Quelque soit la recette, le docteur Jacques Fricker qui a collaboré avec 60 millions, est sans appel : « N’attendez pas de miracle. Par rapport à un placebo, l’augmentation des dépenses d’énergie n’est de l’ordre que de quelques pourcents ». Comme pour la plupart des gélules observées.

  • jeûne intégral et parties de golf : la méthode Buchinger pour milliardaires

Ah le jeûne et ses variantes : le semi-jeûne, le jeûne intégral, le jeûne saisonnier, le jeûne randonnée… La revue passe au crible les dernières tendances en matière de… privation, donc. On retiendra le très étonnant « alternate-day fasting » qui consiste à alterner jour de diète (- 500 kcal) et jour de fête (ambiance soirée pizzas). En vogue aux Etats-Unis, le jeune intermittent donc, a gagné en notoriété (et en crédibilité) grâce à une étude scientifique plutôt positive. Mais attention : à y regarder de plus près d’autres chercheurs se montent beaucoup plus circonspects.

Autre exemple pointé par le magazine, le programme d’une luxueuse clinique allemande pour milliardaires, la méthode Buchinger, mêlant jeûne total (?), parties de golf et conférences sur la spiritualité, laisse rêveur. Tout comme la liste des dangers auxquels les pratiquants s’exposent.

Analyses scientifiques, décryptages et conseils pratiques sont à retrouver dans ce formidable hors-série de 60 millions de consommateurs.




Nouvelobs