Bertrand Larcher, chevalier de la galette bretonne – Go-Buzz

Bertrand Larcher, chevalier de la galette bretonne

Quand on a faim, il ne faut pas interviewer Bertrand Larcher, le patron des Breizh Café. L’entendre décrire la cuisson de ses galettes de sarrasin est un supplice – lui, le natif de Fougères, dit « galette », comme le veut la tradition en Haute Bretagne, et non « crêpe », comme en Basse Bretagne :

« La galette, je l’aime légèrement croustillante à l’extérieur, ce qu’on appelle “craz”, mais bien moelleuse à l’intérieur. »

On garde un souvenir ému de la galette façon Breizh, légèrement badigeonnée de miel de sarrasin, où fondait délicatement une boule onctueuse de glace au sarrasin.

DOSSIER. Cet été, parcourez la France et découvrez ses merveilles

Partis de Cancale, les Breizh Café ont essaimé partout. Plusieurs crêperies à Paris, huit au Japon. Une école de formation aux métiers de la crêpe à Saint-Malo. Une Maison du Sarrasin devait voir le jour à Fougères en juin, s’il n’y avait pas eu le Covid. « On a repoussé à septembre. En attendant, on va ouvrir notre ferme pédagogique à Saint-Coulomb cet été. E




Nouvelobs